Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

240 articles avec hommage

Mardi en Poésie

Publié le par covix

 

 

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  en ce mardi poésie.

Continuons le défi, Lady reste avec nous.

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.
 

 

En ce mois de décembre, quelques poèmes autour de Noël. 

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!

 Il m'a laissé dans l'attentisme.

 D'une lueur venue éclairer l'horizon, 

 La folle aventure des mots que nous écrivons.

   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."

B.Cauvin

 "Derrière nous le soltiste d'hiver,

les nuits vont se consumer

comme la bûche dans la cheminée,

avec le temps qui passe,

elle devient de moins en moins imposante..."

 

Soleil d'hiver.

 

Il est midi. Un parc.

L'hiver. De blancs sentiers;

des monticules symétriques,

des branches squelettiques.

 

Dans la serre chaude,

des orangers en pot,

et dans son tonneau, peint

en vert, le palmier.

 

Un petit vieillard

dit à son vieuxmanteau:

"Le soleil, quelle splendeur

ce soleil!..." Les enfants jouent.

 

L'eau de la fontaine

coule, glisse et rêve,

Léchant, quasi muette,

la pierre vert-de-gris.

Antonio Machado.

 

 

Pour mieux connaître sa légende... ICI

 

 

 

 

 

Publié dans Mardi, Poésie, Hommage, Hiver

Partager cet article

Repost0

Rendez-vous reflets du jeudi chez Annie

Publié le par covix

 

 

  Pour participer au R-d-V reflets qu'organise Annie 54, (instants-de-vie-54.eklablog.com

en hommage à Marc de Metz.

marcmetzmoselle.eklablog.com

Pour ce jeudi 24 décembre .

Photos prisent au cours d une balade lyonnaise !

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Mardi poésie

Publié le par covix

 

 

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  en ce mardi poésie.

Continuons le défi, Lady reste avec nous.

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.
 

 

En ce mois de décembre, quelques poèmes autour de Noël. 

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!

 Il m'a laissé dans l'attentisme.

 D'une lueur venue éclairer l'horizon, 

 La folle aventure des mots que nous écrivons.

   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."

B.Cauvin

La Nuit avant Noël
(Clement Clarke Moore, 1823)

C’était la nuit de Noël, un peu avant minuit,
À l’heure où tout est calme, même les souris.
On avait pendu nos bas devant la cheminée,
Pour que le Père Noël les trouve dès son arrivée.

Blottis bien au chaud dans leurs petits lits,
Les enfants sages s’étaient déjà endormis.
Maman et moi, dans nos chemises de nuit,
Venions à peine de souffler la bougie,

Quand au dehors, un bruit de clochettes,
Me fit sortir d’un coup de sous ma couette.
Filant comme une flèche vers la fenêtre,
Je scrutais tout là haut le ciel étoilé.

Au dessus de la neige, la lune étincelante,
Illuminait la nuit comme si c’était le jour.
Je n’en crus pas mes yeux quand apparut au loin,
Un traîneau et huit rennes pas plus gros que le poing,

Dirigés par un petit personnage enjoué:
C’était le Père Noël je le savais.
Ses coursiers volaient comme s’ils avaient des ailes.
Et lui chantait, afin de les encourager:

« Allez Tornade!, Allez Danseur!
Allez , Furie et Fringuant!
En avant Comète et Cupidon!
Allez Éclair et Tonnerre!
Tout droit vers ce porche,
Tout droit vers ce mur!
Au galop au galop mes amis!
Au triple galop! »

Pareils aux feuilles mortes, emportées par le vent,
Qui montent vers le ciel pour franchir les obstacles,
Les coursiers s’envolèrent, jusqu’au dessus de ma tête,
Avec le traîneau, les jouets et même le Père Noël.

Peu après j’entendis résonner sur le toit
Le piétinement fougueux de leurs petits sabots.
Une fois la fenêtre refermée, je me retournais,
Juste quand le Père Noël sortait de la cheminée.

Son habit de fourrure, ses bottes et son bonnet,
Étaient un peu salis par la cendre et la suie.
Jeté sur son épaule, un sac plein de jouets,
Lui donnait l’air d’un bien curieux marchand.

Il avait des joues roses, des fossettes charmantes,
Un nez comme une cerise et des yeux pétillants,
Une petite bouche qui souriait tout le temps,
Et une très grande barbe d’un blanc vraiment immaculé.

De sa pipe allumée coincée entre ses dents,
Montaient en tourbillons des volutes de fumée.
Il avait le visage épanoui, et son ventre tout rond
Sautait quand il riait, comme un petit ballon.

Il était si dodu, si joufflu, cet espiègle lutin,
Que je me mis malgré moi à rire derrière ma main.
Mais d’un clin d’œil et d’un signe de la tête,
Il me fit comprendre que je ne risquais rien.

Puis sans dire un mot, car il était pressé,
Se hâta de remplir les bas, jusqu’au dernier,
Et me salua d’un doigt posé sur l’aile du nez,
Avant de disparaître dans la cheminée.

Je l’entendis ensuite siffler son bel équipage.
Ensemble ils s’envolèrent comme une plume au vent.
Avant de disparaître le Père Noël cria:
« Joyeux Noël à tous et à tous une bonne nuit »  

Pour mieux connaître sa légende... ICI

 

 

 

 

 

 

Publié dans Mardi, Poésie, Hommage, Lady

Partager cet article

Repost0

Mardi poésie...

Publié le par covix

 

 

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  en ce mardi poésie.

Continuons le défi, Lady reste avec nous.

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.
 

 

En ce mois de décembre, quelques poèmes autour de Noël. 

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!

 Il m'a laissé dans l'attentisme.

 D'une lueur venue éclairer l'horizon, 

 La folle aventure des mots que nous écrivons.

   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."

B.Cauvin

         Message de Noël.

Au temps jadis, dans la nuit fraîche

Traversant le grand firmament

L'étoile a brillé sur la crèche

De son divin rayonnement.

 

Aujourd'hui la même lumière

Éclaire toujours le ciel bleu.

Les coeurs unis par la prière

S'inclinent devant l'enfant Dieu.

 

Car cet enfant, Sauveur du monde,

D'un geste noble de sa main,

Malgré le déseordre qui gronde

Nous indique le bon. chemin.

 

Qui pourrait l'empêcher de luire

Sinon le mal présomptueux ?

À nous il appartient de suivre

Ce chemin droit et vertueux.

 

 

Nos coeurs ont besoin d'espérence

Et le moment est solenel.

L'amour doit vaincre la souffrance,

C'est le message de Noël.

 

Suzanne Villard

Poèmes d'automne.

 

 

 

 

 

Publié dans Mardi, poésie, Lady, Hommage, Noël

Partager cet article

Repost0

Mot mystère- saison 1-15

Publié le par covix

 

 

 

Mot mystère – saison 1 – 15

 

  On ne raisonne pas vous aurez 11 lettres un mot que nous connaissons peu pour une habitude très courante !
faire des raisonnements subtils, interminables (comme des effets de manches par exemple)

 

11 lettres pour dimanche 06 déembre

A A I I O E C G N T R


Amusez vous bien 

Vous pouvez faire un texte en utilisant des mots en anagrammes de cinq lettres minimum
 
  Vous publiez sur soleillant.lilou@gmail.com  (largement préféré ) 
rappel des règles :

   Vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots de cinq lettres au moins, que vous introduisez dans un texte de votre choix.
  Cerise sur le gâteau, un texte en rapport avec le mot trouvé
.

Le mot est:

RATIOCINAGE

Des anagrammes.

ACIERATION, 
ARAGONITE, CONGIAIRE, RATIOCINE, 
AERATION, CANOTAGE, CREATION, EGRAINAI, EGRAINAT, GIRATION, IGNORAIT, INTERAGI, NEGOCIAI, ORANGEAT, ORGANITE, RATINAGE, TOARCIEN, 
ACARIEN, ANCRAGE, CAIROTE, CANOTER, CARNAGE, ECRIAIT, ENCRAIT, GANTIER, GARANCE, ICARIEN, INGRATE, NOIRCIE, NOTAIRE, ORIGINE, RACONTE, TRACAGE, ETC.

Un texte.



                                                                           

          

 

Partager cet article

Repost0

Le tableau du samedi

Publié le par covix

 

Fardoise

&

Lilousoleil

 

Nous invitent au défi pictural du samedi en poursuivant l'esprit de Lady.

 

Pour ce 12 decembre 2020

Le Thème.

"La Haute Renaissance fin 15 ème siècle et 16 ème siècle"

Partons ce jour avec

(plutôt dans la renaissance tardive)

La fuite en Égypte.

   J'ai choisi cette toile, "La fuite en Égypte ..." parce qu'elle est dans la continuité de la nativité.

   L'époque est très riche dans l'art pictural, que cela soit dans des tableaux ou fresques murales dans les édifices religieux, mais pas que.

Cette toile fût commandé en 1657,  par le lyonnais Jacques Sérisier,  négociant en soie.  

  Je ne pouvais pas oublier se passage de la vie de l'enfant Jésus fuyant avec ses parents le massacre des nourrissons par Hérode .

  Cette toile a été acquise par le Musée des Beaux Arts à Lyon où elle est exposée

 

Nicolas Poussin

( 1594 -- 1665 )

Pour en savoir plus...  ICI

 

 

Partager cet article

Repost0

Rendez-vous reflets du jeudi chez Annie

Publié le par covix

 

 

  Pour participer au R-d-V reflets qu'organise Annie instants de vie 54, en hommage à Marc de Metz, un clic sur le logo.

Pour ce jeudi 10 décembre .

Photos prisent au cours d une balade lyonnaise limité à 1 km!

 

Au couchant sur le Rhône!

 

 

 

Publié dans Défi, Annie, Marc, Hommage, Jeudi, Reflets, Photos

Partager cet article

Repost0

Mardi poésie...

Publié le par covix

 

 

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  en ce mardi poésie.

Continuons le défi, Lady reste avec nous.

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.
 

 

En ce mois de décembre, quelques poèmes autour de Noël. 

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!

 Il m'a laissé dans l'attentisme.

 D'une lueur venue éclairer l'horizon, 

 La folle aventure des mots que nous écrivons.

   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."

B.Cauvin

         

Pour en savoir plus ICI 

 

 

 

Publié dans Défi, Mardi, Hommage, Lady, Poésie

Partager cet article

Repost0

Mot mystère - saison 1 - 14

Publié le par covix

 

 

 

Mot mystère – saison 1 –4

 

  On ne raisonne pas vous aurez 11 lettres un mot que nous connaissons peu pour une habitude très courante !
faire des raisonnements subtils, interminables (comme des effets de manches par exemple)

 

11 lettres pour dimanche 06 déembre

A A I I O E C G N T R


Amusez vous bien 

Vous pouvez faire un texte en utilisant des mots en anagrammes de cinq lettres minimum
 
  Vous publiez sur soleillant.lilou@gmail.com  (largement préféré ) 
rappel des règles :

   Vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots de cinq lettres au moins, que vous introduisez dans un texte de votre choix.
  Cerise sur le gâteau, un texte en rapport avec le mot trouvé
.

Le mot est:

RATIOCINAGE

Des anagrammes.

ACIERATION, 
ARAGONITE, CONGIAIRE, RATIOCINE, 
AERATION, CANOTAGE, CREATION, EGRAINAI, EGRAINAT, GIRATION, IGNORAIT, INTERAGI, NEGOCIAI, ORANGEAT, ORGANITE, RATINAGE, TOARCIEN, 
ACARIEN, ANCRAGE, CAIROTE, CANOTER, CARNAGE, ECRIAIT, ENCRAIT, GANTIER, GARANCE, ICARIEN, INGRATE, NOIRCIE, NOTAIRE, ORIGINE, RACONTE, TRACAGE, ETC.

Un texte.

Ratiocinage, il n’est pas question de distribuer des rations.
Aération généreuse des effets de manches du tribun.
Traçage  des gestes au moulin de la parole.
Ingrate assistance qui glousse de son élocution.
Orangeat sucré du verbe dans son discours.
Canotage des mots en eaux troubles.
Icarien de la langue sublime l’assistance.
Noircie par l’enfumage de l’orateur,
Ancrage des propos relevés par le scribe de l’audience,
Giration de la droite expliquant l’immobilisme de sa gauche,
Egrenait (s’), lettre après lettre ses mots sortis de sa bouche, touchant enfin la             conclusion de la rhétorique.

                                                                           

          

 

Partager cet article

Repost0

Le tableau du samedi

Publié le par covix

 

Fardoise

&

Lilousoleil

 

Nous invitent au défi pictural du samedi en poursuivant l'esprit de Lady.

 

Pour ce 05 decembre 2020

Le Thème.

"La Haute Renaissance fin 15 ème siècle et 16 ème siècle"

Partons ce jour avec

La nativité

   J'ai choisi cette toile, "L'adoration des bergers..." parce qu'elleétait bien dans l'esprit du défi et aussi avec l'actualité de Noël.

   L'époque est très riche dans l'art pictural, que cela soit dans des tableaux ou fresques murales dans les édifices religieux, mais pas que.

  Mon regard se tournait vers Le Titien quand j'ai croisé cette oeuvre du Correge. Il s'y dégage une certaine sérénité.

J'aime la symbolique de la lumière.

 

Antonio Allegri Correggio 

(Dit,  Le Corrège)

(30 août juillet 1489 Correggio-- 5 mars 1534 dans la même ville)

Pour en savoir plus...  ICI

 

 

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>