Mardi en Poésie

Publié le par covix

 

 

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  en ce mardi poésie.
Continuons le défi, Lady reste avec nous.

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.
 
 
En ce mois de décembre, quelques poèmes autour de Noël. 

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!
 Il m'a laissé dans l'attentisme.
 D'une lueur venue éclairer l'horizon, 
 La folle aventure des mots que nous écrivons.
   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."
B.Cauvin
 "Derrière nous le soltiste d'hiver,

les nuits vont se consumer

comme la bûche dans la cheminée,

avec le temps qui passe,

elle devient de moins en moins imposante..."

 

Soleil d'hiver.

 

Il est midi. Un parc.

L'hiver. De blancs sentiers;

des monticules symétriques,

des branches squelettiques.

 

Dans la serre chaude,

des orangers en pot,

et dans son tonneau, peint

en vert, le palmier.

 

Un petit vieillard

dit à son vieuxmanteau:

"Le soleil, quelle splendeur

ce soleil!..." Les enfants jouent.

 

L'eau de la fontaine

coule, glisse et rêve,

Léchant, quasi muette,

la pierre vert-de-gris.

Antonio Machado.

 

 

Pour mieux connaître sa légende... ICI

 

 

 

 

 

Publié dans Mardi, Poésie, Hommage, Hiver

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

colettedc 30/12/2020 05:24

Joli choix !!!

lemenuisiart 29/12/2020 18:50

Bien écrit ce poème que je découvre

missfujii. 29/12/2020 06:24

Je découvre ce poète Antonio Machado.