Quand ....

Publié le par covix

Quand souffle le vent,

 

L'ombre du soir s'allonge sur ton corps à moitié nu,

Laissant sur lui comme un drap de soie rougeoyant,

Ce crépuscule au creux du pré encore jamais vu,

En serpent, vers ta beauté, je me glisse larmoyant,

Jalousant l'astre du jour près de toi m'allongeant,

Mes mains font places aux caresses da sa rougeur,

Le regard fermé, explose sans ouvrir la frayeur,

Mon corps t’enlaçant, remplace sa chaleur,

L'amour murmure sur nos lèvres, pulsations des coeurs,

Dame nature assiste, complice du combat,

L'ombre crépusculaire accompagne loin de là,

Passe le frisson d'Éole, caresse de l'amour,

Laissant filer sur nous la douceur de fin du jour,

Emportant loin nos rêves, lévitation du sol,

Étrange bonheur, que l'on s'envole avec Éole.

 

Covix-lyon©30/01/2011

P1020100.jpg

 

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Arlette50 01/02/2011 10:36



Bonjour Covix


Eole t'a soufflé de jolis vers..j'ai adoré...merci...


Bonne journée...Bises


Arlette50



covix 01/02/2011 18:42



Bonsoir Arlette50,


Ils sont parvenues à toi ... de par son souffle.


Le fils du vent en est ravi! oups, mes chevilles vont gonflées!


Bonne soirée


Bises



Nettoue 31/01/2011 17:38



2ole témoin de l'amour caresse les corps d'une douce brise... Un bonheur


Bonsoir Covix



covix 31/01/2011 19:11



Bonsoir Nettoue,


C'est vrai qu'une petite brise, venant ajouter ses bise en agrémente le plaisir de l'instant...


Bonne soirée


bises



lady marianne 31/01/2011 11:50



trés bien décrit  !!!   trés sensuel ce poème bravo !
gros bisous   Lady Marianne



covix 31/01/2011 14:16



Merci lady... la douceur de l'amour approche de la douce saison... 


Bises



gavroche 31/01/2011 11:38



bonjour merci pou ce beau poeme


bon lundi amities



covix 31/01/2011 14:14



il est dédié à l'amour, pas seulement celui de chair...


Bonne journée


@mitié