Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

photo

Voyage au coin de la rue!

Publié le par covix

Voyage au coin de la rue!

C'est par un après midi du dernier dimanche de Juin, après une fin du samedi plutôt orageuse, le soleil dans son retour et au fond de l'air rafraîchit, j'entrepris un long voyage au bout de ma rue, quelque 30m! et un périmètre un peu plus élargit quand même quoique!

L'oeil ayant parfois un peu d'humour, il décida du clic touristique sur ce voisinage, un brin moqueur, ce regard!…

Il faut commencer par le premier épisode de ce voyage insolite…

Deux fenêtres d'un bâtiment, et l'art de prévoir une chambre d'ami improvisée!!!!

Voyage au coin de la rue!
Voyage au coin de la rue!

Publié dans Voyage, Photo, Humour, insolite

Partager cet article
Repost0

3 juillet

Publié le par covix

3 juillet

C’est un jour !

L’idolâtrie a brisée ta statue

Comme Moïse brisa

La table des lois

Face au veau d’or !

Light My Fire, Touch Me

Ont enchanté l’ouïe

Ta poésie oeuvra

Contre l’enfermement.

Heureux celui qui lit

Ta plume

Dont l’encre

Se couche sur le parchemin.

Immanquablement

c’est du bonheur

qui glisse droit au cœur

Plaisir de la lire

de mettre le vinyle en boucle

jouissance de t’ écouter,

un seul regret

tu n’es plus là.

Tavoix,

tes écrits

résonnent dans nos têtes

jamais tu es absent.

Mille neuf cent soixante et onze

un trois juillet

au désespoir de ta compagne

a la douleur de tes proches

des admirateurs soudainement orphelins

La grande faucheuse t’emporta

te retira de cette baignoire de ton appartement

de la ville lumière que tu aimais.

Mystère de la dame en noire

te rendant immortel.

Sur mon chevet

tu as rejoint

et tien compagnie

a Marc Aurèle et ses pensée

La nuit américaine

éclair celle de ma chambre.

Tu portais haut le falambeau

de l’amour, la paix, la vie

la Liberté.

Refusant l’ignominie

d’une guerre stupide

inutile assommant ton pays.

Le temps n’y fait rien

au nom d’une certaine idée

de la Liberté

(mais pas la tienne)

il continu sa dérive.

Bien des voix

s’élèvent, d’autres ont oubliées

où sont en sommeil

Jim tu es et restera

le flambeau de la Liberté

du rêve d’un monde

qui refuse le mercantile

rejette l’avidité.

Ce trois juillet

a Paris

la dame en noire

dans ton bain

t’a surpris.

Combien le marbre

n’est plus

Tu es là chaque jour

Fils de Dionysos

D’Alexandre

dont tu portes la coiffure

Le protest Song

est encore bien ancré

SA forme change

Parole d’indigné

Un aveu peut –être

en cherchant le garçon

l’ombre de ton reflet.

Covix-lyon©20/06/2014

3 juillet

Voici que vient l'été la saison violente - Et ma jeunesse est morte ainsi que le printemps - O soleil c'est le temps de la raison ardente.
Guillaume Apollinaire

3 juillet
Partager cet article
Repost0

Lundi classique. N°8

Publié le par covix

Lundi classique. N°8

Quelques notes jouées pour notre plus grand plaisir.

L'été est une saison qui prête au comique. Pourquoi ? Je n'en sais rien. Mais cela est.
Gustave Flaubert

Lundi classique. N°8
Partager cet article
Repost0

Samedi soir… On sort.

Publié le par covix

Samedi soir… On sort.

Le rideau c'est levé sur la programmation du Festival Lumières de Lyon.

Fesival consacré au cinéma.

Pédro Almodovar est le prix Lumière 2014.

Au programme la nuit Allien!

Michel Legrand est aussi invité, un grand compositeur. Henri Langlois, fondateur de la cinémathèque française, sera célébré pour le 100ème anniversaires de sa naissance.

Un autre hommage, celui rendu à Coluche. Franck Capra, la naissance du western italien, Ida Lupino, actrice mais aussi la première femme réalisatrice… et bien d'autre surprises.

Toute saison embellit la maison de nos amours.
Jean-Guy Pilon

Samedi soir… On sort.
Partager cet article
Repost0

Mercredi chanson française.

Publié le par covix

Mercredi chanson française.

Avec les champs de coquelicots, avec le soleil de Juin, l'été qui s'annonce, dans les années 50 il n'était pas encore programmé, puis vint le temps où il regarde la mer…

En mai,
Fleurit le hêtre et chante le geai.

Le vent du sud soulevait ses cotillons! Covix-lyon 5/5/2014

Le vent du sud soulevait ses cotillons! Covix-lyon 5/5/2014

Partager cet article
Repost0

vous avez publié#13

Publié le par covix

vous avez publié#13

Râ donne de sa personne en ce jour. Oh! il y a un retard à réparer dans vos publications.

La musique est une chose qui relie les âmes et vous avez déposé sur vos blogs!

Margaux… chacun ses goûts, pourtant c'est une belle fleur!

Lady… allez! on danse.

Margaux…Oups! de grands souvenirs…

Euphonies… dans sa cabane!

Lady… vous avez dit classique.

Lady… le cool du dimanche

Lady… l'art du violoncelle n'attend pas les années.

Euphonies… Feu d'artifice rock à St-Brieuc.

Lady… un voyage en pays slave.

Lady… en France

Lady… à la Nouvelle Orléans.

Lady… reste aux US et quel souvenirs!

Lady.. c'était un autre temps!

Lady… la fête des mères

Euphonies… une belle affiche

Lady… l'Italie dans le chant du violon!

Violette Dame Mauve… Une danse appropriée!

Lady… dans les alpages autrichiennes

Margaux … nous emporte au Brésil.

Lady… à Paris, croquer "l'agneau".

Euphonies … Saint Brieuc en Rock

Margaux… J'aime énormément

en attendant …

en attendant …

Partager cet article
Repost0

Dimanche Cool…

Publié le par covix

Oups, loin de moi dans les années cinquante de penser à mon devenir. La sexualité était loin de mes préoccupations, même si avec une amie d'enfance derrière le tas de bois le jeu du Dr était au rendez-vous, pourtant c'est en pension que la découverte de ma vie changea…du moins une perception, qui attendra bien des décénies pour exploser, dans tous les sens du termes car il y avait aussi une idée suicidaire….

L'automne sera chaud… mais en attendant un aperçut de Pride, couronné par le jury de la Queer Palm 2014 et les slow au cinéma des années 80, oups déplumons nous!

Pendant le joli mois de Mai,
Couvre-toi plus que jamais.

Dimanche Cool…

Publié dans Film, Cool, Slow, Citation, Photo, Dimanche

Partager cet article
Repost0

Vendredi Rock….

Publié le par covix

Vendredi Rock….

1950/1959…Le rock… caressait son désir de se faire connaitre…

Faire un enfant dans le monde où nous vivons, c'est faire un bras d'honneur à l'apocalypse.

Guy Bedos

Vendredi Rock….

Publié dans Rock, Vendredi, Musiques, Citation, Photo

Partager cet article
Repost0

<< < 10 20 30 40 41