Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

lady

Mardi en poésie...

Publié le par covix

 

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  en ce mardi poésie.
Continuons le défi, Lady reste avec nous.

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.
 
 
Thème libre 

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!
 Il m'a laissé dans l'attentisme.
 D'une lueur venue éclairer l'horizon, 
 La folle aventure des mots que nous écrivons.
   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."
B.Cauvin

 

 

Avant la tempête annoncée,

Il y a ce coin d'hiver, 

Ce coin perdu de l'univers,

Où s'attarde un reste de soleil,

Le reste d'une bûche mal éteinte,

Étrangement présent encore,

Étrangement lumineux,

Dorant à point le muret,

Marque de la clôture humaine.

Il y a ce tilleul dénudé qui tente

D'envoyer ses ultimes feuilles

Vers l'autre côté du muret,

Il y a depuis l'autre côté

Cette ancienne senteur qui revient,

Senteur d'une fumée bleue

Ravivant soudain les lierres roussis

Où s'ébrouent deux mésanges.

Ah, quelles châtaignes ramassées

Craquelant dans la haute flamme?

Quels fretins frais pêchés

Grillès aux aiguilles de pin?

Fondus depuis si longtemps

Dans on ne sait plus quel limon

À l'impérissable odeur terrestre.

 

La vraie gloire est ici
François Cheng
Pour en savoir plus ICI 

Photo de Gettyimages. 

 

 

Publié dans Défi, Lady, Poésie, Mardi

Partager cet article
Repost0

Le tableau du samedi... Oiseaux migrateurs

Publié le par covix

 
 
&

 

Nous invitent au défi pictural du samedi en poursuivant l'esprit de Lady.

 

Pour ce 07 novembre 2020

Le Thème.

"Les oiseaux migrateurs"

Partons ce jour avec

Alexeï Savrassov.

(1830 - 1897)

 

  Les freux sont de retour (1871).
    Les freux sont de la famille des corbeaux aux becs blancs, j'ai eu l'accasion, rare, d'en voir un dans mon quartier lyonnais. 
  Alexeï Savrassov est un peintre russe du 19e siècle. Il fût marqué par une tragédie familliale, et ce tableau représente bien la peine, la douleur qui pouvait avoir, certes c'est une interprétation personnel mais dans le contexte cela a pu être un ressenti.
Pour en savoir plus... ICI

 

 

 

 

 

 

 
Partager cet article
Repost0

Mardi en poésie...

Publié le par covix

 

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  en ce mardi poésie.
Continuons le défi, Lady reste avec nous.

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.
 
 
Thème libre 

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!
 Il m'a laissé dans l'attentisme.
 D'une lueur venue éclairer l'horizon, 
 La folle aventure des mots que nous écrivons.
   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."
B.Cauvin

Souvenir d'enfance.

 

Une après-midi grise et froide

d'hiver. Les collégiens étudient. Monotonie

de la pluie derrière les vitres.

 

C'est la classe. Sur une image

on voit Caïn

qui fuit, et Abel mort,

près d'une tache carmin.

 

D'une voix sonore et creuse

le maître tonitrue, un vieillard

mal vêtu, maigre et sec,

qui tient un livre à la main.

 

Et tout en choeur d'enfants

va chantant la leçon:

<< mille fois cent, cent mille;

mille fois mille, un million.>>

 

Une après-midi grise et froide

d'hiver. Les collégiens

étudient. Monotomie

de la pluie sur les vitres.

 

Solitudes (V)
Antonio Machado
Pour en savoir plus ICI 

 

 

Publié dans Défi, Hommage, Lady, Mardi, Poésie, A.Machado

Partager cet article
Repost0

Le tableau du samedi... En train

Publié le par covix

 
 
&

 

Nous invitent au défi pictural du samedi en poursuivant l'esprit de Lady.

 

Pour ce 31 octobre 2020

Le Thème.

"En train"

Partons ce jour avec

Émile-André Schefer.

(1896 - 1942)

 

 

   Émile-André Schefer est un artiste peintre ferroviaire  qui a consacré l'essentiel de sa carrière à illustrer des thèmes relatifs au chemin de fer.
    Outre ses toiles, il était aussi affichiste pour le monde du rail.

  

 

 

 

 

 

 
Partager cet article
Repost0

Mardi poésie...

Publié le par covix

 

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  tout en changeant le logo pour ce mardi poésie. Continuons le défi, Lady reste avec nous.

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.
 
 
Thème libre 

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!
 Il m'a laissé dans l'attentisme.
 D'une lueur venue éclairer l'horizon, 
 La folle aventure des mots que nous écrivons.
   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."
B.Cauvin

Nevermore

Souvenir, souvenir, que me veux-tu? L'automne
Faisait voler la grive à travers l'air atone,  
Et le soleil dardait un rayon monotone
Sur le bois jaunissant où la bise détone.
 
Nous étions eul à seule et marchions en rêvant,
Elle et moi, les cheveux et la pensée au vent.
Soudain, tournant vers moi son regard émouvant:
<< Quel fut ton plus beau jour? >>. fit sa voix d'or vivant,
Sa voix douce et sonore, au frais timbre angélique.
Un sourire discret lui donna la réplique,
Et je baisai sa main blanche, dévotement.
— Ah! les premières fleurs sont parfumées!
Et qu'il bruit se murmure charmant
Le premier oui qui sort de lèvres bien-aimées!

 

Paul Verlaine.

Poèmes Saturniens.

Pour en savoir plus ICI 

 

 

Publié dans Défi, Lady, Mardi, Poésie, Paul Verlaine

Partager cet article
Repost0

Le tableau du samedi... En train

Publié le par covix

 
 
&

 

Nous invitent au défi pictural du samedi en poursuivant l'esprit de Lady.

 

Pour ce 24 octobre 2020

Le Thème.

"En train"

Partons ce jour avec

Lionel Walden.

(1861 - 1933)

  

   Lionel Walden est né dans le Connecticut en 1861 et décédé à Chantilly dans l'Oise en 1933.

C'est un artiste peintre américain qui s'installa à Paris. Il fit de court séjours  en Angleterre (1893-1897) et à Hawaï (1911)et revient en France.

Son style est inclassable. Il n'est pas impressionniste, réaliste pas plus qu'académisme.

Il a peint la mer, des paysages et des scènes de gare comme ce tableau "Cardiff docks", ci-dessus, où se mélange le rail et les bateaux. 

Il est exposé dans de nombreux musées, dont celui d'Orsay.

       

Pour en savoir plus... ICI

 

Partager cet article
Repost0

Mardi poésie...

Publié le par covix

 

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  tout en changeant le logo pour ce mardi poésie. Continuons le défi, Lady reste avec nous.

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.
 
 
Thème libre 

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!
 Il m'a laissé dans l'attentisme.
 D'une lueur venue éclairer l'horizon, 
 La folle aventure des mots que nous écrivons.
   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."
B.Cauvin

Les Soleils d'Octobre

Aux jours où les feuilles jaunissent,
Aux jours où les soleils finissent,
Hélas! nous voici revenus;
Le temps n'est plus, ma bien-aimée,
Où sur la pelouse embaumée
Tu posais tes pieds blancs et nus.
 
L'herbe que la pluie a mouillée
Se tarîne frileuse et souillée;
On n'entend plus de joyeux bruits
Sortir des gazons et des mousses;
Les châtaigniers aux branches rousses
Laissent au vent tomber leurs fruits.
 
Sur les coteaux aux pentes chauves,
De longs groupes d'arbustes fauves
Dressent leurs rameaux amaigris;
Dans la forêt qui se dépouille,
Les bois ont des teintes de rouille;
L'astre est voilé, le ciel est gris.
 
Cependant, sous les vitres closes,
Triste de la chute des roses,
Il n'est pas temps de s'enfermer;
Toute fleur n'est pas morte encore;
Un beau jour, une belle aurore
Au ciel, demain, peut s'allumer.
 
La terre, ô ma frileuse amie!
Ne s'est point encore endormie
Du morne sommeil de l'hiver...
Vois! la lumuère est revenue;
Le soleil entr'ouvrant la nue,
Attiédit les moiteurs de l'air.
 
Sous la lumière molle et sobre
De ces soleils calmes d'octobre,
Par les bois je voudrais errer!
L'automne a de tièdes délices;
Allons sur les derniers calices,
Ensemble, allons les respirer!
 
Je sais la forêt prochaine,
Je sais un site au pied du chêne
Où le vent est plus doux qu'ailleurs;
Où l'eau, qui fuit sous les ramures,
Échange de charmants murmures
Avec l'abeille, avec les fleurs.
 
Dans ce lieu d'un charme agreste,
Où pour rêver souvent je reste,
Veux-tu t'asseoir, veux-tu venir?
Veux-tu, sur les mousses jaunies,
Goûter les pâles harmonies
De la saison qui va finir?  
 
Partons! et, ma main dans la tienne,
Qu'à mon bras ton bras se soutienne!
Des bois si l'humide vapeur
Te fait frissonner sous ta mante,
Pour réchauffer ta main charmante
Je la poserai sur mon coeur.  
 
Et devant ta terne verdure
Songeant qu'ici-bas rien ne dure,
Que tout passe, fleurs et beaux jours,
A cette nature sans flamme
Tu pourras comparer, jeune âme,
Mon coeur, pour toi brûlant joujours!
 
Mon coeur, foyer toujours le même,
Foyer vivant, foyer qui t'aime,
Que ton regard fait resplendir!
Que les saisons, que les années,
Que l'âpre vent des destinées
Ne pourront jamais refroidir!
 
Et quand, noyés de brume et d'ombre,
Nous descendrons le coteau sombre,
Rayon d'amour, rayon d'espoir,
Un sourire, ô ma bien-aimée!
Jouera sur ta lèvre embaumée
Avec les derniers feux du soir!

 

Auguste Lacaussade. Poèmes et Paysages.

Pour en savoir plus ICI ou ICI

 

 

Publié dans Défi, Hommage, Lady, Mardi, Poésie

Partager cet article
Repost0

Le mot mystère saison 1-7

Publié le par covix

 

 

 

Mot mystère – saison 1 – 7

11 lettres pour dimanche 18 octobre

A E  I  U C C R H N S S

  Nom féminin :SORTE DE MOISISSURE
Vous pouvez faire un texte en utilisant des mots en anagrammes de cinq lettres minimum
 
  Vous publiez sur soleillant.lilou@gmail.com  (largement préféré ) 
rappel des règles :
   Vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots de cinq lettres au moins, que vous introduisez dans un texte de votre choix.
  Cerise sur le gâteau, un texte en rapport avec le mot trouvé
.

Le mot est:

CHANCISSURE

 

Des anagrammes.

 CHICANEURS,
CENSURAIS, CHAINEURS, CHANCISSE,

ACCRUSSE, AHURISSE, CANICHES, HAUSSIER, INSUCCES, NAISSEUR, NARCISSE, RINCASSE, RUINASSE, SARCINES, SAUCIERS, USINERAS,

ACCISES, ARSENIC, CAHIERS, CANCERS, ENCRAIS, HUNIERS, ISERANS, NICHEUR, RACINES, SAURIEN, SCIEURS, UNAIRES, URANIES,
ACIERS, CAIRNS, CANCRE, ECRANS, ECRINS, HISSER, INCUSE, ISERAN, NICHER, RESSAC, SAUCER, SERACS, URSINS, ETC.
 

Un texte.

 
 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Le tableau du samedi... En bateau

Publié le par covix

 
 
&

 

Nous invitent au défi pictural du samedi en poursuivant l'esprit de Lady.

 

Pour ce 17 octobre 2020

Le Thème.

"En bateau"

Partons ce jour avec

Claude Gellée.

(1600 - 1682)

   Claude Gellée est un peintre, graveur Lorrain. Il est aussi connu sous le patronyme de Claude le Lorrain.     

Ulysse remet Chryséis à son père.

1644

     

Pour en savoir plus... ICI

 

 

Partager cet article
Repost0

Le mot mystère - saison-1 - 6

Publié le par covix

 

 

 

Mot mystère – saison 1 – 6

10 lettres pour dimanche 11 octobre

E E E I O U N N R R

  Nom féminin : toile de coton ou de laine dont les dessins résultent de la disposition des fils teints avant le tissage avec des dominance de couleurs rose violet ou rouge
Vous pouvez faire un texte en utilisant des mots en anagrammes de cinq lettres minimum
 
  Vous publiez sur soleillant.lilou@gmail.com  (largement préféré ) 
rappel des règles :
   vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots de cinq lettres au moins, que vous introduisez dans un texte de votre choix.
  Cerise sur le gâteau, un texte en rapport avec le mot trouvé
.

Le mot est:

ROUENNERIE

 

 

Des anagrammes.

ROUENNIERE, 
ROUENNIER, 
ENRENER, ENROUEE, ERRONEE, NEURONE, NOURRIE, ORNIERE, REUNION, ROUERIE, 
ENNOIE, NORIEN, RONIER, RUINEE, URINEE,
ENNUI, ERINE, INNEE, NOIRE, NOUEE, NUIRE, ORNEE, REINE, RENIE, RONIN, UNION, ETC.

Un texte.

 La reine convia à une réunion les membres du clan de la rouennerie.  Ils étaient reconnaissables à leur tenue, une longue robe aux couleurs rose, violette et rouge. Ils ne la portaient qu’en apparat. 
  La secrétaire de séance finie enrouée à force de rappeler à l’ordre l’indiscipline verbale en demandant un peu de silence à l’assemblée.
  L’ennui n’était pas au rendez-vous de la réunion. Pas d’ornière où s’enlisaient les palabres de chacun, il fallait respecter un temps de paroles pour que tout le monde puisse s’exprimer.
   Propos concis, nets, sans la moindre rouerie pour cette filière ne prenant pas la route ruinée comme d’autres chaînes du tissage.
  Une silhouette noire s’avança discrètement vers la reine. Un ronin venait l’informer qu’une meute malfaisante était venue uriner pour nuire sur ses terres.
  La reine l’écoutait sans broncher, la suite lui donna raison.
   Sa garde personnel et les ronins à son service les avaient mis hors d’état de nuisances.
 

via GIPHY

 

 

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>