Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

defi

Le tableau du samedi...#182

Publié le par covix

Pour la communauté, Le tableau du samedi ,

gérée par Lady Marianne.

"Mamykool" nous invite au bord de l'eau

 

 Pour  cette 182e participation,

Je vous présente une oeuvre de .

Shitao.

(1642-1708)

Pêcheur

Shitao est un artiste peintre chinois de la dynastie Qing. Calligraphe, poète et paysagiste. Jeune, il endossa l'habit de moine.

Il est né dans une famille noble, Zhu Hengjia, du clan des Ming. Toute sa famille est assassiné par une faction rivale après le suicide de l'Empereur Chonzhen en 1644, le jeune Zhu Ruoji est le seul survivant sauvé par un domestique qui le confia aux moines d'un monastère près de Quanzhou.

 Son art se caractérise par une rupture avec la peinture traditionnelle chinoise. elle est composée de profussion de taches, hachures et de traits aux formes divers. Il laisse aller son imaginaire picturale dans une réalité reconstituée.

Pour en savoir plus.

 

Partager cet article
Repost0

Clic-clac du vendredi chez tOrtue

Publié le par covix

 

 

 

Clic-clac chez tOrtue.

Le Clic Clac de Cricri, c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit,

rigolote,

insolite,

`amusante,

poétique,

anodine... 

  

Sur le toit du Musée des confluences - Lyon.

 

Publié dans Défi, tOrtue, Photo, Lyon, Clic-clac, Vendredi

Partager cet article
Repost0

Scènes de rue et vos participations

Publié le par covix

 

Scènes de rue et vos participations

 

 

 

  Merci pour vos participations fidèles et bien dans l'esprit du défi.

 

 Il y a les blogs, les défis, comme celui-ci, et d'un mardi à l'autre.

Vos photos en font une belle illustration.

 De l'automne au printemps via l'été et l'hiver, qu'importe les saisons, au jardin de la vie il y fait toujours bon.

 

 

 

Martine...

 

Tombé du ciel... Sables d'Olonne-2019

Évy...

Pagayer ce n'est pas payé!-- Bretagne-2018

Éva...

Baignoire à disposition! 

Rose63...

La porte est ouverte!... Autriche Octobre-2018

Évy...

En balade!-- Aude--2019

Mamounette...

Soleil catalan-Collioure-Mai 2019

 

BRIGIT08...

C'était hier... Carignan 2018/2019.

 

Lilousoleil...

Chacun le sien---Iran

Envie2...

Semez, il en restera quelques choses - Grolley-  mai 2019

Lady...

Voici les clés- La Palme-Août 2016

tOrtues...

Camouflage!-Île d'Aix- 2019.

Ma participation.

En libre service -Lyon - Mai-2019

   

      

 

Partager cet article
Repost0

Mardi poésie chez Lady Marianne

Publié le par covix

 

 

Lady Marianne..

 

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut,
Lady publie nos liens
OU
nouveau-avec un thème ! 

Covix nous propose

--- 

Jardin.

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!

  Pour ce défi de Lady, il m'a laissé dans l'attentisme.

    D'une lueur venue éclairer l'horizon, 

   La folle aventure des mots que nous écrivons.

   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."

B.Cauvin

 

Les deux soeurs.

 

Dans notre gai jardin, dès le lever du jour, 

Au baiser du soleil, déroulant sa corolle, 

Chaque fleur en éveil exhale un chant d'amour, 

Et de la pureté revêt le doux symbole.

 

C'est là dans ce décor, que nous avons pu voir,

Dans le rayonnement de leurs jeunes années, 

Deux fillettes, deux soeurs, belles sans le savoir,

Qui de soins vigilants vivent environnées.

 

Un visage encadré de blonds et fins cheveux, 

Des bras ronds, potelés, de grâce sans pareille,

Un sourire en réponse à chacun de nos voeux,

Et le doux gazouillis d'une bouche vermeille.

 

Le ciel leur a remis, parmi bien des présents, 

Lui qui sait les offrir, souvent avec largesse,

Le plus bel ornement de leurs fronts innocents, 

Avec l'intelligence, un esprit de sagesse.

 

Puissiez-vous conserver votre jeune candeur,

Fillettes qui marchez dans la pure lumière,

L'avenir, devant vous, s'avance prometteur,

Qu'il assure vos pas, telle est notre prière.

Suzanne Villard

 

Publié dans Lady, Défi, Poésie, Mardi

Partager cet article
Repost0

Lundi soleil chez Bernie.. Pont

Publié le par covix

   

Pour lundi soleil de Bernieshoot. 

En ce mois de Mai,  le Pont

en est le thème. 

 

Rendez-vous de 2019

 

 

Bernie nous invite à célébrer les ponts, c'est vrai que le joli mois nous en propose sur son calendrier.

 

Les ponts s'adaptent à la vie urbaine.

Routier ou en mode douce, la circulation s'y fait.

Sur cette photo, prise depuis un belvedère du Musée des Confluences, le pont ferrovière de la Mulatière.

 

En Mai, de pont les lundis se franchissent 

 

L'eau nous donne rendez-vous en juin.

 

Publié dans Bernies, Lundi, Soleil, Photo, Défi, Pont, Mai

Partager cet article
Repost0

Petit jeu de lettres chez Lady... 181/216

Publié le par covix

 

 

 

 

Lady nous propose 11 LETTRES.

 

Répéter ou écrire à la manière d'un perroquet sans comprendre les mots. Nom commun- Masculin

 

 

Voici les lettres.

 

A E I I C M P S S T T

 

LE MOT EST.

 

PSITTACISME

 

Des anagrammes.

 

ATTICISMES, IMPACTITES, SPASTICITE,

TACTISMES

CIMAISES, ESTIMAIT, IMITATES, PACTISES, TITISMES,

AMITIES, ASCITES, ASPECTS, CATISSE, EPISSAT, IMPACTES, IMPASSE, MASTICS, SCAMPIS, TACITES,

ASPICS, CAPETS, ESSAIM, IMPIES, ISATIS, MASTIC, PASTIS, SEPIAS,  SPASME, TACITE, TAMISE,

AMIES, CAMPS, ETATS, IPECA,

ITEM, MISS, PISTE,

SEPT, SETS,

TAC, TIC, ETC.

 

Élucubration.

 

  

 

  Lady, tu nous as gâtés avec ce mot. Je crains que la suite de ce billet n’en soit une forme !

  Enfin presque avec des mots en isme comme le développement du Titisme, doctrine politique du Maréchal Tito s’isolant de la pensée du grand frère soviétique. 

  Et au lycée il est possible de glisser sur une peau de banane avec les Atticismes tout droit sortis du langage Attique de la Grèce antique, mais encore avec ce courant pictural français de la fin du 17esiècle.

  Mes Scampis, Item pour le Pastis, que je n’ai pas trouvés dans la Tamise, répondent au Tic-Tac de 12h 12* pour passer à table.

   Avec ce Psittacisme je me retrouvais dans une situation Tactisme me permettant de progresser vers la fin de cette élucubration.

 

* Dans certaines aventures d'Astérix, Obélix à faim à 12h 12!

 

 

 

                   

 

 

Partager cet article
Repost0

Le tableau du samedi... #181

Publié le par covix

Pour la communauté, Le tableau du samedi ,

gérée par Lady Marianne.

 

 Pour  cette 181e participation,

Je vous présente une oeuvre de .

Diego de Rivera.

(1886-1957)

La castañeda 1904

 

Pour en savoir plus.

 

Partager cet article
Repost0

Abécédaire des mots imposés... H

Publié le par covix

 

 

 

Violette nous invite à un nouvel Abécédaire

 

Lettre : H

 

Cet abécédaire a commencé le samedi 6 avril

 

Faire un texte en prose ou poésie avec les  mots imposés.

 

 Hallucinogène (s), hâbleur, Henrietta, hardier, hachisch.

 

Alphonse et Henrietta élevaient des caprins dans un coin reculé des Cévennes.  

Le garçon était hardier de son état, il faisait paître le troupeau et s’occupait de la traite pour la production du lait et les fromages.  

De temps à autre, il ramassait des champignons dans les pâturages. C’était une variété hallucinogène et parfois il voyait un troupeau d’éléphants orange voler et faire des nids dans les arbres.

 Une fois le calme revenu il ne contait pas ses prouesses psychédéliques mais en échange il était hâbleur avec le hachisch que ses amis consommaient.

 L’art de vanter les autres en gardant bien d’exprimer ses plaisirs !

 

 

Publié dans Défi, Violette, Samedi, Abécédaire

Partager cet article
Repost0

Clic-clac du vendredi chez tOrtue

Publié le par covix

 

 

 

Clic-clac chez tOrtue.

Le Clic Clac de Cricri, c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit,

rigolote,

insolite,

`amusante,

poétique,

anodine... 

  

 - Lyon.

 

Publié dans Défi, tOrtue, Vendredi, Photo, Clic-clac

Partager cet article
Repost0

Mardi poésie chez Lady Marianne... Maman

Publié le par covix

 

 

Lady Marianne..

 

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut,
Lady publie nos liens
OU
nouveau-avec un thème ! 

ZAZA nous propose

--- 

Maman.

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!

  Pour ce défi de Lady, il m'a laissé dans l'attentisme.

    D'une lueur venue éclairer l'horizon, 

   La folle aventure des mots que nous écrivons.

   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."

B.Cauvin

Pour ce mardi, il y eu un problème de programmation, aussi je poste deux  défis.
J'ai choisi.

Lettre à ma mère.

" Mater dulcissima, voici que les brumes descendent;

les eaux du Naville déferlent sur les digues,

les arbres se gonflent d'eau

et la neige les brûle;

je ne suis pas triste dans le Nord

- non que je sois en paix avec moi-même,

mais je n'attends le pardon de personne:

j'en connais beaucoup qui me doivent des larmes

d'homme à homme. Je sais

Que tu ne vas pas bien, que tu vis

comme toutes les mères des poètes

pauvre et juste

dans la mesure d'amour pour tes fils éloignés.

Aujourd'hui c'est moi qui t'écris."

" Enfin- diras-tu- deux mots de cet enfant

qui s'échappa la nuit avec un manteau court

et quelques vers dans sa poche.

Pauvre, le coeur si prompt,

on le tuera un jour quelque part."

"Certes, je me souviens, je partis

d'une gare grisâtre où des trains tout chargés

d'amandes et d'oranges allaient au ralenti

vers l'embouchure de l'Imera,

ce fleuve plein de pies, de sel d'eucalyptus.

Mais je te dis en ce moment merci

- et je le veux- de l'ironie

que tu as mise sur mes lèvres,

aussi douce que la tienne.

Ce sourire m'a gardé à l'abri

des plaintes et des peines.

Et qu'importe si maintenant

j'ai quelques larmes pour toi,

pour tous ceux qui te ressemblent dans l'attente

d'on ne sait quoi.

Oh mort compatissante

ne touche pas à l'horloge qui bat

sur le mur de la cuisine:

toute mon enfance est passée sur l'émail

de son cadran, sur ses fleurs peintes;

ne touche pas aux mains, au coeur des vieillards,

Ô mort de pitié, mort de pudeur.

Adieu, ma chère, adieu, ma dulcissima mater."

Salvatore Quasimodo

 

 

 

Publié dans Défi, Lady, Poésie, Mardi, Maman

Partager cet article
Repost0