Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

defi

Lundi soleil...#34

Publié le par covix

 

Pour lundi soleil de Bernieshoot

En ce mois de mai, le rose, cette couleur s'invite dans la nature et sur la toile.

   Soleil rose de nos jardins.

 

       

Et transition, du rose vers la musique

 

Publié dans Défi, Bernies, Lundi, Soleil, Rose, Musiques

Partager cet article
Repost0

Abécédaire ds églises et cathédrales...E

Publié le par covix

 

 

Pour Violette, en ce samedi, un nouveau défi de l'Abécédaire.

Les églises et cathédrales.

 Aujourd'hui le est à l'honneur.

 

  Aujourd'hui, avec le E, l'église Saint-Élisabeth à Lyon Croix-Rousse.

Elle est dédié à Élisabeth de Hongrie.

Inaugurée en 1963.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Pour en savopir plus, je vous renvoi à la vie du diocèse ICI

 

 
Partager cet article
Repost0

Le tableau du samedi...#93

Publié le par covix

Pour la communauté, Le tableau du samedi ,

gérée par Lady Marianne.

 

 Pour  cette 90e participation, j'ai opté pour la continuité de la  peinture de Louis Janmot.

 

Il est né le 21 mai 1814 et décédé le 1er juin 1892 .

Je crois avoir déjà mis une toile de cet artiste et son parcours, un artiste peintre Lyonnais.

C'est en passant dans le quartier de l'Ainay, dans le 2e arrondissement de Lyon que je découvris cette plaque.

 Poème de l'âme 4- Le printemps.(1854)

Partager cet article
Repost0

Clic clac du vendredi chez tOrtue

Publié le par covix

Clic-clac chez tOrtue.

Le Clic Clac de Cricri, c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit,

rigolote,

insolite,

`amusante,

poétique,

anodine...

       

 

 

Publié dans Défi, tOrtue, Vendredi, Cic clac, Photos

Partager cet article
Repost0

Citations et expressions du jeudi, année 2017

Publié le par covix

 

 

VIOLETTE,

nous invite à ce défi.

Il consiste à trouver une expression ou une citation là plus proche de notre pensée du jour.

Il ne s'agit pas d'un principe de vie mais d'un état d'esprit du moment.

« Les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger. »

Jean Giono 

     

 

Partager cet article
Repost0

Scènes de rue... vos participations

Publié le par covix

Mai, le mois des roses, de la tendresse, de l'amour.

 Merci pour vos participations fidèles et bien dans l'esprit du défi.

 Une courte pause en famille, je reviendrai, en principe, mercredi prochain, vous pouvez ou pas participer cette semaine, de toute façon je relaierai les articles avec retard, un ami, que parfois, je connais bien!.

 

Violette...

Port-la-nouvelle... Juin 2015

ÉVA...

Paris...

De tOrtues en aiguilles...

La grenouille de Riga... Mai 2017

Les Renardises...

Petit poucet... 10-4-2010.

ROSA...

Aix-en-Provence-- Mai 2017

Casaphoto...

Troubadour de la mer- Nice mai 2017

Mamounette...

 Rue du Boeuf, lyon!... Mai 2017.

Lilousoleil...

Cuba... Hippomobile

Lady...

Arrivée à  Narbonne. 20-05-2017.

Electric Lady...

Le jour se lève... Mai 2017

Ma participation.

Transport... Lyon 4/05/2017

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Lundi soleil...#33

Publié le par covix

 

Pour lundi soleil de Bernieshoot

En ce mois de mai, le rose, cette couleur s'invite dans la nature et sur la toile.

Rose.

Rose n’est point rose,

La rose fière étale ses pétales orangés,

Spirale des corps mélangés,

Nous enivrent des parfums de son essence,

Éblouissement des sens.

 

Elle chante la vie du monde,

Venue de l’orient orner nos jardins,

Suave amour souvent déclamé,

La belle nous rappelle, oh ! combien la vie est éphémère.

 

Proie aux convoitises, mère de la bêtise,

Apostrophe l’amour étêté,

Elle gémit dans ce pot importé,

Tête couronnée du jardin,

Promesse tenue dans la main,

Agenouillé pour une flamme déclarée,

Trop vite chanté, meurtrie à l’épine acérée,

Ne faut-il pas en convenir,

À ton arbre ne point le démunir.

 

Tu as donné ton nom à une couleur tendre,

Rose bonbon, rose aux joues, rose pastel,

Rose, prénom à qui convient,

Dans la ballade du troubadour,

Ou les louanges du ménestrel.

 

Rose joli nom pour la douceur de la peau,

Celle d’un bébé au cœur tendre,

Celle de l’amour à la caresse de velours,

Rose un baiser sur les pétales j’ose !

 

Néanmoins au rouge écarlate tu t’enflammes,

D’amour déclaré, tu ouvres ton âme,

Rose rouge de l’amour,

Pour un cœur y vivre toujours.

B.Cauvin@13/05/2017

 

Publié dans Défi, Bernies, Lundi, Rose, Poésie, photos

Partager cet article
Repost0

Petit jeu de lettres...#91/115

Publié le par covix

 

Lady nous donne le jeu le lundi et vous publiez le dimanche.

Vous n'avez pas oublié le principe du jeu ?

Avec les lettres proposées,faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix ou pour corser faire le texte en rapport avec le mot trouvé.

Merci de déposer votre lien sous l’article qui annonce le jeu de la semaine sur le site de Lady Marianne.

Celles et ceux qui ne font pas de texte, trouver le plus de mots possible pas moins de 5 lettres


Pensez anagramme

 

Lady nous propose 13 LETTRES.

   Nom commun,
synonyme de ventriloque.

Mot ancien.

Voici les lettres.

A E E I G H M N R S T T Y


Le mot est.

 

ENGASTRIMYTHE

 

Des anagrammes.

ARGENTITES, EMIGRANTES, HERMITAGES, INTEGRAMES, MAGNETISER,

AEGYRINES, ESTAMINET, GANTERIES, HEMATINES, NATREMIES, RAINETTES, THERMITES,

SYNERGIE,

TARENTE, YTTRIAS, ETC.

 

  Émigrantes, elles n’avaient pas quitté un quelconque pays lointain, mais elles viennent d’un village dans une région de plus en plus dépeuplée.

  En finir avec ce plateau balayé par les vents et qui devenait de plus en plus aride. Les anciens, bien ancrés dans le terroir, les insistaient à ce départ.

  Une fois dans la plaine des Hermitages, elles posaient leur séant sur des banquettes d’un estaminet. Elles avaient besoin de cette pause. En profiter pour faire le point et trouver le lieu de leur accueil.

  Mue par une forte énergie, elles avaient trouvé un appartement en colocation. Tarente, Yttrias et les sœurs Thermites purent s’installer.

  Loin de se laisser magnétiser, elles passèrent de "ganteries en ganteries" à la recherche d’un emploi. Elles embauchèrent aux établissements Rainettes et Cie pour un salaire de mille argentites par mois pour 50h de travail par semaine. C’est compensé par deux mois de congé dont trois semaines obligatoires en période estivale.

– Voilà, madame Lady, comment nous intégrâmes un monde d’engastrimythe qui faisait gazouiller les entrailles de bonheur.

 

AEGYRINE : Silicate de fer et de sodium de la famille des pyroxènes.

ARGENTITE : Sulfure d’argent.

 

Partager cet article
Repost0

Le tableau du samedi...#92

Publié le par covix

Pour la communauté, Le tableau du samedi ,

gérée par Lady Marianne.

 

 Pour  cette 90e participation, j'ai opté pour la continuité de la  peinture de Louis Janmot.

 

Il est né le 21 mai 1814 et décédé le 1er juin 1892 .

Je crois avoir déjà mis une toile de cet artiste et son parcours, un artiste peintre Lyonnais.

C'est en passant dans le quartier de l'Ainay, dans le 2e arrondissement de Lyon que je découvris cette plaque.

 Poème de l'âme 3- L'ange et la mère.(1854)

III L'ANGE ET LA MÈRE

Que la paix du Seigneur repose. Sur cette mère et son trésor,

Et que sur leur paupière close, elle verse des songes d'or !

Enfant, dormez, pour vous je prie, et dois veiller avec amour,

Afin qu'au terme de la vie, vous bénissiez ce premier jour.

Hélas ! Combien de fois l'aurore qui brille à l'orient vermeil,

Doit-elle se lever encore, avant votre dernier réveil!

Combien de fois les taches sombres, qui naissent d'un limon impur,

Terniront-elles de leurs ombres ce lac aujourd'hui tout azur.

Loin des sentiers de la patrie, l'homme, voyageur égaré,

Cherche en vain la source infinie dont il fut ailleurs enivré.

Oubliant la patrie absente, suit le nuage trompeur

Où sous une forme enivrante, voit le rêve de son cœur.

Mais bientôt l'idéale image, du ciel imparfait souvenir,

S'évanouit comme un nuage, dans la main qui croit le saisir.

L'âme d'un trait mortel blessée, ne peut plus reprendre son vol.

Pauvre oiseau, qui, l'aile cassée, se traîne sanglant sur le sol.

Vous seul savez, mon Dieu, quels dangers, que d'alarmes

Menacent votre enfant et, si j'ose trembler,

Pardonnez-moi, vous seul pouvez compter les larmes

Qui de ses yeux doivent couler.

Pitié pour lui, Seigneur, et pour ce cœur de mère

Plein d'un amour si saint, et si fort et si doux !

Cet amour n'est-il pas lui-même une prière,

La plus éloquente pour vous?

Mais votre juste main a pesé la mesure

Des douleurs qu'ici-bas tout homme doit porter ;

Pour accomplir la loi de sa noble nature,

Il faut souffrir pour mériter.

Des ombres du présent tout l'avenir s'éclaire,

Ce n'est point un vrai mal, le mal qui peut finir

Car vous êtes. Seigneur, bien moins juge que père ;

Si vous frappez c'est pour bénir ;

Pour que l'homme vous cherche, en vous seul qu'il espère,

Et, qu'aimant et soumis, il vous rende son cœur,

Trop longtemps égaré, sur cette triste terre,

A la poursuite du bonheur.

source: Etre et Art
Partager cet article
Repost0

Abécédaire des églises et des cathédrales... D

Publié le par covix

 

 

Pour Violette, en ce samedi, un nouveau défi de l'Abécédaire.

Les églises et cathédrales.

 Aujourd'hui le est à l'honneur.

 

  Aujourd'hui, avec le D, l'église Saint-Denis à Lyon Croix-Rousse.

Elle est situé à la croix-rousse, dans le quartier Henon.

 

Photo de Fred D décembre 2013.

 

  La vie des église n'est pas un long fleuve tranquille et Saint-Denis de la Croix-Rousse n'en sera pas épargné de ces tourments.

  Érigé en 1624 par les moines Augustins sur la colline rurale de l'époque. elle doit sont nom à la rue qui était présente à l'époque. Les moines bâtirent tout un ensemble autour de l'édifice religieux.

  À la révolution de 1789, elle fut détruite et les bâtiments d'alentour redistribué

  En 1830, elle a été reconstruite dans un style baroque austère et elle a été porté au registre des monuments historique en 1986.

Partager cet article
Repost0