Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

auteur-e-s

Abécédaire des philosophes et auteurs divers... Y

Publié le par covix

 

 

Pour Violette, en ce samedi, un nouveau défi de l'Abécédaire.

Les Philosophes et les auteurs divers.

 Aujourd'hui le est à l'honneur.

 

  Aujourd'hui, avec le Y, je me demandais si je connaissais au moins un, une, auteur-e.

  C'était sans compter avec un ouvrage que j'avais lu il y quelques années de cela. Je veux parler de Mme Marguerite, Antoinette, Jeanne, Marie, Ghislaine Cleenewerck de Crayencour, plus connue sous son pseudo, Marguerite Yourcenar.

 Née le 8 juin 1903, à Bruxelles, et décédée le 17 décembre 1987, Île des Monts Déserts (Maine) États-Unis.

  Le livre, c'est Mémoires d'Hadrien, dont j'avais partagé mon coup de coeur dans ce blog.

« Le véritable lieu de naissance est celui où l'on a porté pour la première fois un coup d'œil intelligent sur soi-même : mes premières patries ont été les livres. »
— Mémoires d'Hadrien

 Née à Bruxelles, elle est élevée par sa grand-mère paternelle à Lille et passe son bac à Nice, sans avoir fréquentée l'école.

  Elle voyagera avec son père, Londres durant le première guerre mondiale, le Sud de le France, la Suisse, l'Italie, où elle découvre avec son père la Villa Tivoli, demeure de l'Empereur Hadrien.

  1929, sort son premier roman, Alexis ou le traité d'un vain combat. Un musicien écrit une longue lettre à sa femme lui annonçant son homosexualité et par souci de franchise et de vérité il lui annonce qu'il la quitte.

   Le début d'une longue oeuvre qui la conduira à être la première femme reçut à l'académie Française.

Pour en savoir plus... ICI

 

    

 

Partager cet article
Repost0

Abécédaire Philosophes et auteurs divers... P

Publié le par covix

 

 

Pour Violette, en ce samedi, un nouveau défi de l'Abécédaire.

Les Philosophes et les auteurs divers.

 Aujourd'hui le P est à l'honneur.

 

En ce samedi, pour le défi de Violette, je vous présente Pouchkine.

 Enfin, je n'ai pas cette prétention, c'est un auteur Russe du début du 19e siècle.

Né à Moscou, le 6 Juin 1799 et mort à Saint-Pétersbourg, le 10 février 1837.

 

  C'est un grand poète, romancier, dramaturge de son époque. Sa carrière fut abrégée sur le pré par un duel.

 Son arrière-grand-père, Abraham Pétrovitch Hanibal, était un esclave africain affranchi et anobli par le Tsar Pierre le Grand, dont il fut le filleul et l'ami fidèle.

 Son érudition le conduisit dans une grande carrière militaire couronnée au grade de général.

 De son oeuvre, j'ai lu, 

Les récits de Belkine, 

La dame de pique,

La fille du capitaine.

 Pouchkine eut des déboires avec les autorités avec ses prises de position politique, ce qui lui valu quelques années d'exiles sans compter ses problèmes de santé qui l'éloigneront de la capitale pour de longs séjours en Crimée.

  Jouissant d'une grande popularité auprès du peuple, sa fin tragique en fit un héros national qui est ancré dans la mémoire collective du peuple russe encore de nos jours.

Anecdote

 Le café Pouchkine, chanté par Gilbert Bécard dans Nathalie, n'existait pas à l'époque de la chanson (1964). Ce  n'est qu'en 1999, qu'il vit le jour.

 

D'après une source Wikipédia.

Partager cet article
Repost0