Vous avez dit noir!

Publié le par covix

   Hadrien.jpg 

  Mouton noir, mal venue comme expression, la couleur noir étant celle de la vertu, celle du Chevalier sauveur de la veuve et de l'orphelin, ou défendant l'honneur d'une belle,celle des moines noirs, les Bénédictins, (vers l'an 529) le noir c'était la pureté, jusqu'à ce que l'église s'en mêle, déjà, pas quoi d'être fier quand on s'appel Bernard!... c'est le moine Bernard de Clairvaux, qui en fondant l'ordre des Cisterciens imposa le blanc pour chasser le noir qui devenait en symbole la queue du diable! Un demi millénaire de rayonnement de la pureté mis à terre... c'est aussi le temps de la chasse au sorcières... pas n'importent lesquels... Quand on ce mêle de sexualité par les biens pensant, la seule chose qui compte... engendré, que la femme mette bas des moutards qui chialent toutes la journée, la morve au nez, les plus solides irons au champs avec le père, ou ce faire transpercer la paillasse pour leur seigneur. Chez ces derniers, l'aîné prendra les rênes de la maison, le second ira dans les ordres...le(s) suivant... démerde(z) toi, (vous)!

     Pauvre Jeanne, son mari pourtant bien battit et muni d'une belle cane à pêche, à plutôt une sale manie, il passe son temps par derrière! enfin derrière la porte! euh! le curé du village n'aime pas du tout cela, c'est dans les nouveaux écrits... L'enfant de Sodome doit être puni... le bucher l’attend, dame Jeanne pleure son mari dont les cendres rejoignent le sol pour servir d'engrais... et encore on ne sait jamais... ces poussières, ça peux contaminer! La femme sera épargnée, l'évêque la condamne à avoir le gros ventre avec le prochain vilain qui passe et lui file sa bénédiction, faut dire que Louis lorgnait sur les formes généreuses de la bergère.

     Et le malheureux curé ne manquait pas de boulot, les ouailles passent au confessionnal... qu'es-ce qu'il apprend... corne de boeuf retournée, la belle Isabelle, fait du tricotin avec la Marguerite, non pas la vache à qui elle masse les pis ! non sa voisine de ferme, toutes deux ont dix sept ans et les joies des caresses intimes les amuses beaucoup, c'est que le fils du métayer les as surprises dans le foin...Normalement la loi du vatican doit s'appliquer, c'est pas normal deux bergères chatouillant le bouton d'or... le bucher dit le curé, dont l'enfant de coeur est en train de ... ciré les chausses!

    L'évêque ne l'entend toujours pas de la même oreille c'est qu'il est dure de la feuille d'un coté! et sanctionne nos belles à quitter le village et fonder un foyer, la rose doit servir à créer de beaux bouquets, elles serons marié à leur insu de plein gré. Isabelle supportera sur son corps et dans la vie le fils du métayer. Marguerite, dont les parents ne voulait plus finie cloîtré...

     Le petit merdeux, qui aimait bien les mollets du curé pour y passer sa main... parla un jour, alors qu'il sentait monter en lui une chose étrange...d'avoir surprit le Benjamin et l'Alexandre à faire du cheval dans l'écurie, ils s'amusaient bien dit le morveux, cela ressemblait à la saillie qu'il avait vu lorsqu’il emmena, avec son père, la jument pour recevoir les honneurs d'un étalon. Le curé rouge de ire, claqua la main du mioche qui resta béat un instant, et lâcha quelques sanglots, pas encore l'automne et pas très long... Sur la place du village, comme l'évêque avait bien entendu l'info cette fois ci ordonna que ces tourtereaux soient cramés... sentence fût faite...

       C'est qu'on ne badine pas avec la procréation dans la religion, la femme ce doit d'offrir son ventre pour l'homme qui lui donne sa graine, toutes autres pratiquent est passible du bucher...

     Ah! bien sur, si tu t'appel Richard Coeur de Lion et que l'envie te prends, (sa garde rapprochée portait déjà des jockstrap) pas de soucis, la vie des trois singes fait son apparition. A la Renaissance on remplaça le bucher par le décolletage et la pendaison... mais toujours pour les mâles... ben oui...vous avez déjà vu un mec enceint!

iran-gay.jpg

            IRAN-GAY

gaycouple_carre.jpg

         ISRAËL-GAY

 

Publié dans certains regards

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L


bonsoir Covix -
pas triste comme texte - toujours la femme qui est le diable ! qui est punie
pourtant les curés en ont usé et abusé des femmes !!!


bonne  soirée    Lady M 



C


Je crois que la femme s'en tire pas mal par rapport aux hommes, elle échappe au bucher!!!


Quand au curé... dieu y retrouvera les siens!


Bisous






S


beaucoup de réflexion !! ces maux dont tu parles si on peut parler de maux existent depuis la nuit des temps !! mais aujourd'hui avec les moyens d'i_nformations la donne à changée mais la
situation reste en entier..........pas facile de parler ....et pourtant ce sont des véritées............bonne soirée


amitiés


sumadrad



C


Bonsoir Sumadrad,


Rèunir deux thèmes, la couleur Noir et les faits de sociétés...cela me chatouillait les neurones depuis un certain temps, un facteur (tien encore un) ce fit déclencheur... c'est vrai maintenant
nous devrions plus avoir de problème avec la vie... mais il y a toujours des bâtons dans les roues...


Bonne soiré


@mitié






C


Pas mal ce petit texte ! Bises et à bientôt !



C


Bonsoir Céledgé,


Merci de ta visite, et de la com,


Il y a longtemps que je le cogitais...


Bonne journée


Bises