Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de covix-lyon

vivre

3 Février 2009 , Rédigé par covix Publié dans #certains regards





             Je viens de voir aux informations de la télé, le cas de cette jeune femme italienne plongée dans un coma artificiel depuis 17 ans, la justice à reconnue la validité des parents de stopper cette alimentation de survie. Comme toujours des opposants à la liberté de vivre sa vie comme on l' entend ce sont interposés, le droit à eu le dernier mot.
             Ce que je déplore dans l' histoire de cette personne, c'est la position de l' église qui dénie le droit à chacun de choisir sa façon de vivre et mourir, pour elle l 'euthanasie est un crime, alors il faudrait la faire comparaître devant un tribunal, car elle à euthanasie tellement de vie au long de son histoire. Je ne parle pas de ceux qui au début sous l'empire romain laissent leurs vie pour défendre la foi, non, de Galilee sur le bûcher par exemple, pire encore la bénédiction des armées allant s'affronter au nom du même dieu sur les champs de bataille, le bel exemple c'est la guerre de 1914-1918, où les évêques, cardinaux bénissant les armées des pays belligérants souhaitant la victoire contre l'adversaire, l'absurdité totale, ils auraient du au nom de la croyance de dieu combattre cette guerre et les autres, il me semble que pour l'église elle seule s'octroie le droit de vie ou pas sur les êtres et veux nous donner des leçons de morale, je n'ai rien contre l'église, seulemnt ses hauts dignitaires ont encore un esprit moyenageux, qu' ils ouvrent leurs yeux, regardent le monde en face, ce lancent dans une grande repentance pour nous offrir le véritable amour de dieu, ceci est aussi réel pour nos trois grandes religions qui portent le même dieu dans leurs bases et les mêmes archanges.
Lire la suite

tic-tac

2 Février 2009 , Rédigé par covix Publié dans #poésie



Tic, tac


       

 Qu’il en soit ainsi, avançons dans l’univers
Passons  dans des traboules de travers
Ouvrons grande nos portes
Que la vie nous réconforte
Passager du temps dans ton vaisseau aux grandes voiles
Poussées par les vents au milieu des étoiles
Caressé par les rayons te léchant
Du soleil de son feu ardent

Puisse tes racines prendre force et vigueur
Aux entrailles de cette mère nourricière donnant  sa saveur
Tendant tes bras feuillus
Prenant à l’azur sa vertu

Vas sur les océans, voguant entre ciel et terre
                               Traverses tempêtes et calmes,
Tiens la barre, que point tu n’erres
Le dauphin guide tes rames

Les tics et les tacs
De la machine infernale marquant
La marche du temps
Les tics et les tacs
Tel une partition nous martèle
Au timon nous atèle
Les tics et les tacs la marche du temps
Au premier pas en avant



covix-lyon
2/2/2009

Lire la suite

Obama mania

1 Février 2009 , Rédigé par covix Publié dans #certains regards


                Gaston Monnerville


       Au siècle dernier, oui c'est déjà comme cela que l'on en parle, sous la quatrième république et jusqu'en 1968 un homme politique Français fût Président du conseil  de 1947 à 1958, puis président du sénat du Sénat jusqu'à 1968, là rien d'extraordinaire, sauf que cette homme est né en Guyanne en 1897 et mort à Paris en 1991, et qu'il était noir, oui noir, on ce gausse de l'Obama et on n' oublie qu'en France le numéro deux dans l'ordre du pouvoir était noir, même qu'il a été à deux doigt d' être Président certe par intérim mais quand même, allons messieurs avant de dire qu'en France il faut que ça bouge, l'histoire nous rappel comme un boomerang que dans le passé nous l'avions déjà notre Obama, alors qu'au us les noirs n'avaient pas droit à la parole.
     J'oubliais, oui la mémoire fait parfois des sauts, il était élu du LOT, et non de son département d'origine!!!!!
        
Lire la suite

Le minus &...

1 Février 2009 , Rédigé par covix Publié dans #poésie

 

Le minus et le maximus!

 

Dans l’ombre souterraine, loin de la lumière
Pousse les tentacules sources de force et porteuses d’énergie
Puissant la chaleur de la lumière
Porteuse des changements de la vie

Au pied grandisse Cèpes, girolles, trompette de la mort
Voir pieds de mouton, reine truffe
De l’humidité, du soleil un petit effort
Aguiche notre truffe

Puisant les oligoéléments
Par mes filaments
Te nourris de l’énergie que tu n’as pas
Prenant la vie lumineuse
Par mes feuilles radieuses
T’abreuves de ma sève que tu n’as pas
Ainsi minuscules champignons de filaments
Accrochés aux racines
Tu donnes force et vigueur
Reçois descendant des branches aux racines
La sève qui fait battre ton cœur

Le petit nourrit le grand des sels de la terre
Le grand lui, le petit désaltère




Covix-lyon©01/02/2009


Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7