Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de covix-lyon

Mardi poésie chez Lady Marianne

30 Septembre 2019 , Rédigé par covix Publié dans #Lady, #Mardi, #Défi, #Octobre, #Poésie

 

 

Lady Marianne..

 

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut,
Lady publie nos liens
OU
Colette nous propose le thème! 

Octobre et dérivés

--- 

 

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!

  Pour ce défi de Lady, il m'a laissé dans l'attentisme.

    D'une lueur venue éclairer l'horizon, 

   La folle aventure des mots que nous écrivons.

   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."

B.Cauvin

Octobre est doux...

 

Octobre est doux. - L'hiver pélerin s'achemine

Au ciel où la dernière hirondelle s'étonne.

Rêvons... le feu s'allume et la bise chantonne.

Rêvons... le feu s'endort sous la cendre d'hermine.

L'abat-jour transparent de rose s'illumine.

La vitre est noire sous l'averse monotone.

Oh! le doux <<remember>> en chambre d'automne,

Où des trumeaux défunts l'âme se dissémine.

La ville est loin. Plus rien qu'un bruit sourd de voitures

Qui meurt, mélancolique, aux plis lourds des tentures...

Formons des rêves fins sur des miniatures.

Vers de mauves lointains d'une douceur fanée

Mon âme s'est perdue; et l'Heure enrubannée

Sonne cent ans à la pendule surannée...

(Au jardin de l'infante)

Albert Samain 

 

Albert Samain ( 3 avril 1858- Lille et décède  le 18 août 1900 Magny-les Hameaux).

Il a 14 ans quand son père décède. Il quitte ses études et commence à travailler pour subvenir à sa famille. En 1880, il est envoyé à Paris où il décide de rester. Il occupera des petits boulots successifs, puis il entrera à la préfectureture de la Seine. C'est à cette époque qu'il commence à écrire ses poèmes. Il participera à la création du Mercure de France et il sera publié pour la 1ere fois e, 1893. Son recueil, Au jardin de l'infante, rencontre un grand succès. François Coppée dans une éloge dira de lui qu'il est "le poète d'automne et de crépuscule". Albert Samain est influencé par Baudelaire et Verlaine. Il sera aussi le premier à écrire des sonnets de quinze vers.

Pour en savoir plus... ICI

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Magnifique choix, Bernard !!! J'♥ !<br /> Bonne poursuite de ce mardi,<br /> Bises♥
R
Très beau poème...merci aussi pour les explications le concernant. Bises
C
C'est le même poète qui écrit à propos de l'automne : "C'est l'adieu d'un ami, c'est le dernier soupir des lèvres que la mort va fermer pour jamais…"
A
Octobre dans sa robe d'automne a tant de surprises à nous offrir... Les poètes l'ont bien compris.
M
merci pour ta belle trouvaille <br /> bon mois d octobre pour toi ....<br /> <br /> kénavo