Rime imposée... Ouche.

Publié le par covix

 

 

 

 

VIOLETTE,

Nous invite à ce défi.

En quoi cela consiste-t-il ?

Chaque semaine j'indique la terminaison d'une rime à mettre dans une poésie. 
La longueur des vers du poème est selon votre fantaisie à condition que la rime soit respectée.
Merci d'indiquer dans un commentaire ou un mail que vous avez effectué le défi afin que je puisse vous laisser le mien et vous lire.
 
Pour jeudi 14 juin 2018 la terminaison de la rime est :  

 OUCHE sur un minimum de huit vers.

Les rimes peuvent être alternées ou se suivre.

 

Un petit verre entre deux plats, le rince-bouche !

Parfois à l’haleine tue-mouches,

Jeune, fausse sainte-nitouche, 

À la tradition se couche.

Ô rien de louche, 

Juste le trou normand en bouche.

Près de lui, la belle trouve cela louche,

Quand qu’il l’entraîne dans sa couche, 

Avec toi, dit-il, je ne joue pas au manouche, 

Mais à touche-touche…

La suite, le jour où elle accouche.

 

 

B.Cauvin©08/06/2018

 

 

 

 

Publié dans Défi, Violette, Jeudi, Poésie, Rime, Imposée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Merci de ta visite.......... En effet pour certains les rêves ne sont plus permis même s'ils pourraient adoucir la vie........
Super rimes en OUCHE ici..........J'aime bien ...........
La chute est géniale !
V
Cette histoire m'a fait rire, surtout la chute
Bisous
L
une future maman ! lol
bien ton histoire , attention aux trou normands, lors de repas---
bizz
C
Oui, le trou normand se prtaique encore, mais les tricolores je n'en vois plus.
(Rhum, calva, kirsch) pas les trois à la fois, mais à la suite.
Bises
Z
Oh là là... tout cela est louche ! hihihihi .....
Bisous
J
Bravo voilà une belle ode au trou normand assorti d'une bonne tranche d'humour
Bonne journée
Bisous