Rime imposée... 12/13

Publié le par covix

 

 

 

 

VIOLETTE,

Nous invite à ce défi.

En quoi cela consiste-t-il ?

Chaque semaine j'indique la terminaison d'une rime à mettre dans une poésie. 
La longueur des vers du poème est selon votre fantaisie à condition que la rime soit respectée.
Merci d'indiquer dans un commentaire ou un mail que vous avez effectué le défi afin que je puisse vous laisser le mien et vous lire.
 
Pour jeudi 22 mars 2018 la terminaison de la rime est :  

 

UME et dérivés.

 

 

Il ne se doutait pas en martelant l’enclume,

Qu’il allait faire sortir du bitume,

Dans une grande brume,

Et de dépôt d’écumes,

Qu’arriverait à califourchon sur un grume,

Comme un blessé qu’on exhume,

S’embraseraient moult coutumes,

Que chacun habillera de son costume,

Le corps se parfume,

Quand la fête s’accoutume,

Et l’air s’enfume,

Des effluves que l’on hume.

 

B.Cauvin@28/03/2018

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
J'♥ ! Bon vendredi Covix,
Bises♥
E
Quelle imagination , bravo!
Bonne soirée
J
Tout un programme en effet avec cette fête , bravo
Bonne soirée
bises
R
Bravo Covix mais grume ou agrume? ou autre Bisous
J
et ta plume de la brume s'accoutume des mots qu'elle enfume.
belle soirée