Mardi poésie chez Lady Marianne

Publié le par covix

 

 

 

 

 

Lady Marianne..

 

 

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut,
Lady publie nos liens

OU

nouveau-avec un thème !

 

Josse nous propose le thème pour ce mardi. 

 

Vieillir.

Souvent j'oubliais 

 

 

Souvent j’oubliais le sens des actes les plus simples.
Par exemple, devant l’employé du métro qui poinçonne
les billets : « Bonjour ! ça va ? » disais-je en lui tendant
la main et en soulevant mon chapeau. Mais l’autre hausse
les épaules : « Vous fichez pas du monde ! Vot’ billet ! »
Un soir, rentrant chez moi, j’ai comme un vague souvenir
qu’il me faut crier quelque chose dans l’allée de l’immeuble.
Mais quoi ? Misère, je ne le sais plus, je l’ai oublié.
Je murmure d’abord « Bonne nuit ! » puis, élevant peu à peu
la voix : « L’addition !... Waterloo !... Vade retro… » La concierge,
furieuse, se lève en papillotes et m’insulte.
Je prends congé de mes amis Z… qui habitent au septième étage,
sans ascenseur. On m’accompagne sur le seuil de l’appartement.
Soudain, apercevant l’escalier, je suis pris de panique et pense,
dans un éclair : « C’est quelque chose qui sert à monter, non à
descendre ! » Je ne vois plus les marches mais l’espace vertical
qu’elles découpent de haut en bas : une falaise abrupte,
une faille, un précipice affreux !
Affolé, étourdi par le vertige, je crie : « Non ! Non ! Retenez moi ! »
Je supplie mes amis de me garder chez eux pour la nuit. En vain.
Pas de pitié : on me pousse, en plaisantant, vers l’abîme. Mais moi,
hurlant comme un homme qu’on assassine, je résiste, je m’arc-boute,
-finalement je cède, perds l’équilibre, manque la première marche,
tombe et me casse une jambe.

Jean Tardieu     La part de l'ombre   Proses 1937-1967 Poésie/Gallimard

 

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Josse

 

Publié dans Défi, Lady, Mardi, poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jazzy57 30/01/2018 17:43

L'oubli oui signe d'un vieillissement c'est certain , quand il ne prend pas la forme de la maladie d'Alzheimer il est tolérable mai dans le cas contraire c'est une vraie angoisse
Bonne soirée
Bises .

MéMéYoYo 30/01/2018 16:13

Ca fait un peu peur ce texte
Bonne fin de journée -

LADY MARIANNE 30/01/2018 12:31

si c'est dans le thème Christian ! tu es dur en affaire ! lol
je découvre, et j'aime beaucoup !!
merci Bernard ! bizzz

Martine MARTIN 30/01/2018 12:06

Cauchemardesque ce texte. Bisous

christian 30/01/2018 12:02

Je reprends mon message! "drôle et angoissant"! Mais je comprends mal le lien avec le sujet proposé "vieillir". Peut-être est-ce une allusion à Alzheimer dont notre homme semble atteint? Pour veillir, il y a les poèmes magnifiques d'Aragon : "Et ce n'est pas l'amour qui s'use quand le plaisir a dit adieu".